Les voitures électriques ne sont pas encore la meilleure solution pour lutter contre le réchauffement climatique

Jessica Rat, dans un article du 31 janvier 2012, fait état d’une étude révélant que les véhicules électriques ne protègent pas plus l’environnement qu’un autre véhicule si l’électricité ne vient pas d’une énergie renouvelable. Pour lire cet article, cliquez ici.

Rapport de l’anfa sur le véhicule électrique

Le véhicule électrique connu dès 1890 a été utilisé jusque dans les années trente, période à partir de
laquelle le véhicule à moteur thermique le supplante en raison de son autonomie.
Depuis 1980, le nombre de véhicules thermiques polluants, augmentent de façon importante ; des
solutions de substitution sont envisagées pour les grandes villes.
Les constructeurs de véhicules, de batteries, de moteurs électriques, groupent actuellement leurs
efforts de recherche, pour répondre au cahier des charges dressés par les différents services de
l’environnement des états de la communauté européenne.
La Solution électrique répond doublement aux exigences de la circulation urbaine, par son absence
de pollution gazeuse et de nuisance sonore
Les solutions proposées
Actuellement, trois solutions électriques existent et se différencient par leur chaîne de traction.
>>Traction électrique classique

>>La traction bi-mode

>>La traction hybride

Télécharger le rapport complet(pdf)